Polychromie : une BD à double sens !


Chiffres :

une BD x 15 auteurs x 2 couleurs = 30 histoires différentes

Eh oui, c'est là que réside toute l'ingéniosité de cette bande dessinée parue aux éditions Polystyrène en juin 2014 : grâce un jeu de couleurs et de filtres, il existe divers sens de lecture qui donnent aux 15 histoires présentées des profondeurs incroyables.

Romain André, qui est à l'origine du concept, a proposé à ses quinze auteurs/dessinateurs un challenge accompagné d'une contrainte un peu particulière : écrire une courte histoire (autour d'une thématique générale, les "Villes Invisibles" - confronter l'individu à son environnement, à ses souvenirs et à sa condition) en utilisant le noir et deux couleurs - le bleu et le rouge.

Pour lire la couche rouge du livre, il faut utiliser le calque bleu (fourni avec). Et inversement pour la couche bleue.

Voici ce que ça donne :

Le filtre bleu pour la couche rouge...

Et le filtre rouge pour la couche bleue...

Comme vous pouvez le constater, la lecture est difficile sans les filtres, et le lecteur doit donc participer activement à cette lecture en choisissant son sens d'interprétation ! (Bleu d'abord ? Rouge ?).

Les auteurs ont chacun interprété la consigne à leur manière, ce qui donne un ensemble assez bigaré et intéressant !

  • La première histoire, par exemple, commence exclusivement en noir, puis au fur et à mesure des pages on voit deux scénarios se différencier (un bleu, un rouge) selon l'attitude du personnage principal... Habile !

  • Une autre intrigue (qu'on ne nommera pas, allez donc la découvrir par vous-même !) utilise les couleurs pour différencier les points de vue de deux personnages... Ainsi deux aventuriers découvrent les ruines d'une ville dans la jungle. L'homme la voit pour la première fois, telle qu'elle est : s'écroulant sous les lianes et autres plantes rampantes. La femme, elle, vient pour la deuxième fois et à travers le calque bleu on voit ses souvenirs d'une enfance passée dans une ville éclatante de beauté...

Spoilers spoilers, on s'arrête là.

Une très belle découverte, que je recommande à tous ceux qui cherchent un challenge en BD ! La lecture est un peu difficile pour les yeux à la longue, alors à déguster petit bout par petit bout (ça tombe bien, il y a 15 bouts!).

Mai-Li Bernard et al., Polychromie, éditions Polystyrène, 2014.

25€

Jetez un œil au site de l'éditeur !

Bonne lecture !

Vltnf

#Polychromie #Livreobjet #Adulte